•   L'été dernier, en me refilant sa jupe Brume et sa robe Flora, Althea glissait dans le lot une robe en cotonnade vichy achetée aux fripes en se lamentant de l'absence sur le marché de patron correspondant à son large col dégagé, et m'informant que si un jour j'étais d'accord pour en produire un alors elle serait d'accord aussi.

      Après ce recueil de consentement en bonne et due forme, il fut temps fin janvier de m'attaquer à la transcription sur papier du génome de cette robe griffée Alain Manoukian:

    Une robe qui a du chien

    Althea aime bien :
    - les épaules dégagées
    - le large col cavalier (? tailleur ? j'ai du mal à qualifier ce genre de col)
    - la coupe semi-ajustée qui laisse circuler l'air par temps de canicule
    - l'ampleur de la jupe

    Elle préfèrerait :
    - des découpes devant plutôt que des pinces
    - peut-être pas de fronces sur la jupe
    - une longueur au genou, ou alors très longue et ample

    Moi j'aime bien :    
    - les épaules dégagées jusqu'à la bretelle de soutien-gorge
    - les pinces poitrine verticales
    - la hauteur de l'emplacement de la ceinture
    - la découpe princesse au dos
    - les poches prises dans les coutures

    J'aime moins :
    - la jupe à panneaux trop ample
    - la longueur mi-mollet

      J'ai d'abord reporté les contours de toutes les pièces du haut de la robe sur papier pour disposer d'un point de comparaison tangible.
    Puis j'en ai reconstruit d'autres en partant du patron de base Festive Road, en décalant les pinces bretelles du devant vers le centre, en calant une découpe princesse dans le dos, et en gardant grosso modo les mêmes dimensions pour le col. Grâce à une erreur providentielle sur ma première toile, nous avons trouvé la forme de col qui nous plaisait.

    Sur la piste de la robe chemise 

      Cerner la forme souhaitable pour la jupe a demandé plus de recherche : de notre concertation il ressortait que nous souhaitions éviter les fronces, diminuer l'ampleur et la longueur de la jupe. Je souhaitais également une absence de panneaux et un ourlet droit, et un volume résorbé dans la plis pour un bouffant inspiré des années 50, rapport au nom du futur patron, désir qui laissait Althea plus mitigée.

      J'ai d'abord passé en revue ma bibliothèque de patrons Burda pour zyeuter sur des femmes jeunes et russes les ayant cousus quel genre d'agencement du volume de jupe tombait comment. J'ai également passé en revue l'offre dont j'avais connaissance chez d'autres marques (merci à l'article de mamie camille au passage) et ai complété par une recherche de modèles de défilés récents.

       Le point de départ étant un rectangle d'ampleur suffisante pour permettre de s'assoir en tailleur sans tirer sur la jupe, longueur genou, s'en est suivie une longue série d'essais de placement de plis (ronds, plats, creux, petits, grands, égaux et inégaux, proches ou éloignés des coutures) et de confrontations d'avis, qui a débouché sur le choix d'une combinaison de plis creux. Puis je me suis décidée à tenter une version portable adaptée à mes mensurations dans un coton pilou gris chiné dernièrement acquis à sacrés coupons. Jugeant le résultat à la hauteur de mes attentes, j'ai sorti les gants new look 2020 et dégagé bottines et chaussures du passage pour quelques photos de présentation :

    Sur la piste de la robe chemise

      J'ai utilisé du thermocollant G700 pour le col externe, les parementures du haut, de la jupe et des entournures. C'est celui que Vlieseline recommande pour les petites pièces de chemisiers mais je trouve le rendu assez rigide, même si dans ce cas cela sied bien au modèle. Dans l'idéal j'aimerais bien quelque chose entre le G785 et le G700. Je n'ai pas spécialement essayé de repasser le pli du col en place pour le plaquer à l'encolure et son patronnage mériterait d'être légèrement revu à cette fin.

    Sur la piste de la robe chemise

    Sur la piste de la robe chemise

    Deux poches prises dans les coutures côté

    Sur la piste de la robe chemise

    Une ceinture fine qui sera maintenue par 2 passants sur les côtés

    Sur la piste de la robe chemise

     Un tas de boutonnières car je ne peux vraiment pas m'en empêcher

    Sur la piste de la robe chemise

      Devinez le nom du patron à venir et faites des heureuses : la mise en scène ci-dessous contient les indices nécessaires et suffisants pour trouver la nationalité du groupe, l'album et la chanson choisie. Si quelqu'un trouve la réponse d'ici minuit, je m'engage à traduire ce patron dans la langue dudit pays !

    Sur la piste de la robe chemise

     Assez satisfaite de l'orientation de l'appartement sur ce coup-là...

      Sinon vous pouvez quand même faire acte de volontariat pour le test en 34-50 qui devrait avoir lieu en mars le temps que je fasse les dernières corrections, que je voie si Althea milite pour une jupe alternative, et si je propose une manche compatible avec cette entournure.
    Mise à jour : il me manque du 34 et du 44/46.

      Réponse : la pochette imitée était celle de l'album Dumb Waiters de The Korgis, groupe fondé par James Warren et Andy Davis qui après avoir passé leurs vertes années au sein du groupe pluricéphale de prog folk Stackridge, décident de s'associer pour tenter le succès commercial dans le domaine de la pop finement ciselée teintée des tendances de l'époque. Si l'album contient la chanson "Everybody's Got To Learn Sometime" (n°1 des ventes en France pendant l'été 1980), les roses apaisantes du morceau de Liberty et le style fifties de la robe nous orientent vers le titre "Perfect Hostess" dont vous avez brillamment interprété les premiers mots : "Amaze your friends..."


    77 commentaires
  •   1 - Jersey Lebenskleidung blau meliert (95% coton GOTS 5% élasthanne, 220 g/m2) + Jersey Cousette bleu marine (coton/élasthanne)

      Dans les restes du pyjama de Monsieur et du Briac marine. Pour mieux cerner les points à améliorer, je me suis livrée à une petite expérience d'essayage multiple lors d'une après-midi couture. Je ne le porte pas parce que j'en trouve les couleurs déprimantes, donc si quelqu'un veut s'en porter acquéreur je le lui donne volontiers.

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    Frida / Votre hôte / Althea / Selenz
    Liseli / Minimalista / Verali / Mlle Miio

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      2 - Côtes 1/1 de lin

      Ce tissu m'avait été donné par Rose, il est léger, très extensible et sans aucune élasticité : il prend donc au moins 2 tailles lorsqu'il est porté, et j'ai fait une fine bande d'encolure dont je n'ai hélas pas noté le pourcentage de longueur d'encolure. Je n'ai pas ajouté de bande de propreté à l'encolure dos parce que la surpiqure limite déjà pas mal l'étirement.

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      3 - Jersey bleu marin Mars-elle (100%coton GOTS, 150 g/m2) reteint en kaki

      J'ai voulu croire trop fort en fixant l'écran que la couleur avait des chances d'être un peu tempérée, mais c'est un bleu des mers du sud bien claquant que j'ai reçu. Comme je ne voyais personne dans mon entourage susceptible d'être intéressée par cette couleur précise, je l'ai reteint avec du kaki pour obtenir ce vert turquoise.

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    On dit bonjour à la hanche droite qui fait remonter les jupes et les shorts

      4 - Recyclade d'un T-shirt grec 100% coton

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      Je mettais ce T-shirt large en sport au lycée, et ensuite je ne m'en suis jamais débarrassée car il a une valeur sentimentale (acquis lors d'un voyage en Grèce gagné au collège).

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      5 - Jersey Lebenskleidung copper marl (95% coton GOTS, 5% élasthanne, 220 g/m2)

      J'avais commencé le montage de ce T-shirt à la machine à coudre pour tester la validité des instructions mais j'ai du reprendre les emmanchures à la surjeteuse car elles se trouvaient trop étirées à mon goût. Je le porte beaucoup.

     [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    Moi / Liseli
    Selenz / Mlle Miio

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      C'est suite à cette version que j'ai augmenté la largeur du bas de manche d'1 cm.

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      La bande d'encolure est de mémoire à 83 % sur ce T-shirt. J'ai l'ai d'abord porté sans surpiqure au col mais la bande d'encolure est trop tonique; une fois surpiquée, elle se détend et s'aplatit parfaitement.

      6 - Interlock zinfandel Siebenblau (100% coton GOTS, 220 g/m2)

      Sur celui ci j'ai bidouillé des répartitions d'embu à la poitrine et à l'aisselle qui n'ont pas été spécialement concluantes ni interprétables vu la nature molle du tissu (un vrai pyjama !). La bande d'encolure est à 76%, et je le porte beaucoup également.

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    Moi / Liseli
    Althea / Mlle Miio

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      7 - Jersey Lebenskleidung white-navy (96% coton GOTS 4% élasthanne, 140 g/m2)), jersey de viscose fin

      Celui-ci est une commande de ma mère, qui a choisi son tissu et demandé un col roulé, ici un tube de 90% de tour de l'encolure que j'ai rapprochée du cou. Comme je n'avais pas fait attention à la faible laize du coupon, j'ai du ajouter 2 manches en viscose qui sont du plus bel effet. Maman en est ravie, j'ajouterai les photos sur elle plus tard.

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    Wam / Liseli
    Althea / Mlle Miio

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

    [Bésame Mucho] Mes tests dans différentes mailles

      Il me reste à faire le billet sur les adaptations morphologiques pour clore le cycle Bésame Mucho : je pense parler de l'adaptation forte poitrine et de l'adaptation larges épaules, mais vous pouvez toujours me dire en commentaire si vous avez un souhait particulier.


    5 commentaires
  •   Imprimer un patron PDF n'est pas toujours une sinécure : les alternatives au princeps Adobe Acrobat Reader sous Windows/Mac/Android (que j'utilise pour ma part) s'avèrent riches de surprises, et il fallait bien ouvrir un billet pour regrouper tous les retours d'expériences et questions relatives aux différents lecteurs de PDF/systèmes d'exploitation. Je tâcherai de le mettre régulièrement à jour selon les questions posées par les utilisateur.rice.s dans les commentaires et les réponses apportées par d'autres, étant donné que l'informatique n'est pas mon domaine.

      De plus, depuis fin 2015, les patrons Festive Road sont multicalques afin de faciliter la lecture et diminuer la consommation d'encre : il faut donc choisir un lecteur qui permette de sélectionner chaque couche à imprimer (spéciale dédicace à Monsieur qui a un jour installé Sumatra en loucedé sur mon ordi), sinon vous serez obligés de vous dépêtrer du mélange de tracés avec et sans marges de toutes les tailles.

    **********

      Sur Ubuntu :
    - Sophie a utilisé le visionneur de documents Evince qui échouait à lui imprimer correctement uniquement la première page du PDF.
    - sur Master PDF Editor : pas de problème pour imprimer tous les éléments, cocher l'option "Taille actuelle".
    - SunShine a du changer le format en PostScript (un ancêtre du PDF) pour pouvoir imprimer.

      Sur Mac OS X Snow Leopard, et en utilisant Abdobe Acrobat 8.3.1, missumlaut-Kikoo a obtenu des carrés gris à la place des dessins des intructions.

     


    2 commentaires
  •   Car oui, un homme s'est glissé dans les montages photos suivants, saurez-vous le reconnaitre ?

    [Bésame Mucho] Les testeur.se.s

    Cosiadoru (36) / Noueuse (36) / colocataire externe de Liseli (40/36)
    ViviB 1 (38/36) / ViviB 2 (38/36) / Sophie Dentelles (38)
    SunShine (40) / Mlle Miio (40) / Nabel (44/46)

    [Bésame Mucho] Les testeur.se.s

    Cosiadoru / Noueuse / coloc de Liseli
    ViviB 1 / ViviB 2 / Sophie Dentelles
    SunShine / Mlle Miio / Nabel

    [Bésame Mucho] Les testeur.se.s

    Cosiadoru / Noueuse / coloc de Liseli
    ViviB 1 / ViviB 2 / Sophie Dentelles
    SunShine / Mlle Miio / Nabel

      Je ne vais pas me lancer dans une explication détaillant le tomber du T-shirt sur chacun.e selon les choix de chacune sinon on n'aura plus le temps d'emballer les cadeaux, sachez juste que les modifications ultérieures significatives du patron ont consisté à ajouter 1 cm de circonférence à l'ourlet, remonter l'inflexion de la taille, abaisser l'arrondi de la tête de manche au dos et proposer trois bandes d'encolure alternatives.

      Je remercie également Selenz, Dodie, missumlaut-Kikoo pour leurs contributions. La version de Zephora en T42 est visible ici. Le T-shirt n'a pas été testé en 48-50 car personne ne s'est proposé pour ces tailles, soyez toutefois informés que leur gradation n'est pas particulièrement excentrique.


    5 commentaires
  •   Afin de quitter dignement cette décennie, la gamme Festive Road se devait de se doter de son indispensable patron de T-shirt gratuit : voici Bésame Mucho, un classique qui se reprendra aussi bien dans les rames de métro que dans les aréoports et les allées de Franprix.

    Quiero sentirte muy cerca (mais pas trop non plus)


      Abordons de suite la question cruciale de l'hypothétique valeur ajoutée de ce T-shirt-ci par rapport à tous ceux déjà disponibles sur le marché du T-shirt #féeletoimême. Quand j'ai commencé à y travailler, je visais un T-shirt un peu épais à manches courtes ou longues, assez près du corps mais sans aisance négative.
      Ce modèle est ainsi :
    - plus près du corps que Jeanne de Ready-to-sew, Stellan Tee de French Navy, Basic Instinct de Secundo Piano.
    - plus cintré aux taille/hanches et un peu plus large sur le haut du buste que Plantain de Deer and Doe et Arsène de Chez Machine.
    - moins moulant que Rowan de Megan Nielsen, Briac de Marie Poisson, Agnes de Tilly & the buttons, Frances de Victory, Givre de Deer and doe, Badiane de Christelle Beneytout.

      Il peut se coudre dans toute une variété de mailles, la seule condition étant une extensibilité d'au moins 20%. Trois bandes d'encolure sont disponibles pour s'adapter à trois grands cas de figure concernant l'extensibilité (capacité à se détendre) et l'élasticité (capacité à revenir en place) du tissu choisi :
    * une bande d'1 cm faisant 88% de la longueur d'encolure pour les mailles sans élasthanne peu extensibles (certains jerseys et interlocks).
    * une bande d'1,5 cm à 82% de la longueur d'encolure pour les mailles extensibles et élastiques (jerseys avec élasthanne).
    * une bande d'1.5 cm à 75% de la longueur d'encolure pour les mailles extensibles et peu élastiques (côtes et certains interlocks). Si vous utilisez ce type de tissu, n'hésitez pas à prendre une taille en dessous de la vôtre pour le haut du torse si vous souhaitez garder une ligne près du corps.

    Télécharger « Bésame Mucho T34-50 A4 15 feuilles.pdf »

    Télécharger « Bésame Mucho T34-50 A3 8 feuilles.pdf »

    Télécharger « Bésame Mucho A0.pdf »

    Les fichiers ci-dessus comprennent le guide d'impression et les instructions de confection directement sur la planche, mais pour celleux qui ne découpent pas les PDF assemblés :

    Télécharger « Bésame Mucho - Instructions seules.pdf »

    **********

      Ce patron a été construit d'après le barème de base Festive Road toiletté cet été :
    - car je trouvais que l'écart TP-TT n'était pas si représentatif de ce que j'avais en tête, même si j'étais assez attachée au fait que sa taille 40 soit définie de la manière traditionnelle (TP+TT)/4=40. Le nouveau barème voit donc le tour de poitrine prendre 2 cm.  
    - jusque là je précisais "taille haute" sur mes patrons, mais je trouve finalement la distance taille-poitrine de 15 cm assez normale pour une stature de 168 cm.
    - je précisais également bonnet B. Mon récent intérêt pour la question m'a fait réaliser que je patronnais probablement pour un bonnet un peu plus grand, du moins sur ma taille de base le 40. Il n'y a donc pas de modification significative sur ce point, le bonnet de base étant finalement estimé entre B et C. Le bonnet se rapportant chez moi au bonnet de soutien-gorge et non à la différence TBsup-TP dont je ne suis toujours pas convaincue de la validité telle que définie actuellement (selon elle je fait un bonnet A et on me conseille donc de faire un ajustement petite poitrine... leaule no way Jose).
    - par contre je précise maintenant le tour de buste sous aisselles que je trouve plus évident à mesurer que le TBsup, et défini dans mon barème par TBaisselles = TP-2. Il me semble assez valide pour se faire simplement une idée de la carrure globale ; selon les retours j'estimerai la pertinence réelle de cette mesure. Je pourrais la compléter par la mesure de la largeur d'épaule pour aider mais je n'ai pas encore suffisamment de données.
    - et surtout j'étais plus ou moins victime du biais de la créatrice. La créatrice étant la première à tester le bien-aller de ses créations, et qu'elle souhaite en général les porter à un moment donné, il est assez commun qu'elle soit influencée par sa morphologie au moment d'affiner son œuvre, de manière délibérée ou non. Pour ma part, je ne savais parfois plus trop où j'en étais dans les allers-retours mentaux de prise en compte des différences entre moi et mon modèle en 40. D'où la réfection au cordeau de la base correspondant à ma morphologie et de celle-correspondant à la morphologie de base Festive Road. J'ai maintenant un tableau avec un tas de mensurations précises pour moi et pour ma base 40FR (avec le barème de gradation qui va avec), qui me permet d'appréhender avec exactitude les modifications à apporter à un de mes patrons pour le présenter sur moi.

      Ce qui fait que je suis en mesure de répondre à la question posée récemment : pour qui patronnes-tu ?
    Pour moi  : je décide des proportions et éléments de style des vêtements en les dessinant sur ma silhouette, qu'on peut qualifier de silhouette en X, parce que ce sont avant tout des vêtements que je désire porter (ou que j'aimerais voir porter si ça s'adresse à un homme). Mais le patron lui-même est dessiné pour la silhouette définie par un ensemble fixe de mensurations correspondant au 40FR. Sauf précision, les modèles présentés sur moi comporteront dorénavant les ajustements nécessaires par rapport à la base FR.

    Aime-moi tendre, aime-moi vrai

    Jersey Spoonflower 93% coton / 7% élasthanne, bande d'encolure 4B en interlock Siebenblau 100% coton

    Aime-moi tendre, aime-moi vrai

    Mission accomplie

    **********

      Le niveau de Bésame Mucho a été qualifié en 2/5 après concertation avec les testeuses ; pour une fois c'est moi qui le surqualifiais à 3/5 parce que c'est seulement au bout d'une dizaine de T-shirts que j'ai vraiment compris ce qui conditionnait la réussite de l'entreprise et à pouvoir mettre cela en œuvre, que ce soit le choix du tissu, de la taille, du point de la machine... Je réaborderai ces points dans le billet sur la réalisation pas-à-pas du modèle. 

      Je remercie bien entendu les testeuses qui m'ont accordé leur temps et leur.s coupon.s, ainsi que tous les concepteur.ice.s de T-shirt gratuits et payants, sans qui j'aurais eu plus de mal à définir et traduire en terme de tracé ce que je recherche dans un T-shirt.

      Dans les billets à venir :
    - présentation des versions des testeuses,
    - tuto sur la confection intégrale du modèle,
    - présentation des autres T-shirts cousus avec un point sur les tissus,
    - SAV sur l'impression des patrons PDF selon l'équipement informatique
    - ajustements forte poitrine et épaules larges et hautes.


    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique