•      "You can have an Oxbridge PHD
          You can have a box at the MCC
          But have you got what it takes to be out in the middle ?"

      C'est ce que nous allons voir avec le dernier lauréat de la maison qui vient de valider son cursus, le bien nommé Out In The Middle, patron de pantalon masculin à la papa.

      Blasé.e.s de la couturosphère, voici un patron qui, je l'espère, saura vous offrir le frisson des hautes cimes avec son niveau de 5/5 dans sa version tailleur A. Les novices pourront tâter de la cour des grands en y trouvant également une version d'entrainement B cotée à 3/5 car délestée des poches à double passepoil et munie d'une braguette simplifiée. En voici les RCP :

     
    Out in The Middle est-il un patron grossophobe ? Vous avez trois heures.

      Le poids du PDF groupé étant manifestement trop gros pour eklablog, voici au détail le patron au choix en format A0, A3 ou A4 (toujours avec le choix des calques de tailles et ajout possible d'une marge de couture), puis la pochette, puis les 5 pages d'explications richement illustrées :

    Télécharger « Out In The Middle A0.pdf »  (2 pages)

    Télécharger « Out In The Middle A3.pdf »  (12 pages)

    Télécharger « Out In The Middle A4.pdf »  (24 pages)

    Télécharger « Out In The Middle Pochette.pdf »

    Télécharger « Explications Out In The Middle 1.pdf »

    Télécharger « Explications Out In The Middle 2.pdf »

    Télécharger « Explications Out In The Middle 3.pdf »

    Télécharger « Explications Out In The Middle 4.pdf »

    Télécharger « Explications Out In The Middle 5.pdf »

    **********

      Repassons la chronologie des évènements : ce patron dont une première version sur Monsieur naquit en mars fut légèrement remodelé et gradé en 36-46, abondamment illustré puis testé avec le temps qu'il faut par une équipe de 5 personnes au printemps. Une fois récoltées les copies, je revis principalement les explications, et décidai de tester une dernière fois la version simple sur mon paternel pendant l'été, ce qui nous valut de cocasses séances d'essayage avec une première version pour laquelle je m'étais trompée de 10cm sur son tour de taille (j'avais fait un 46-44 au lieu d'extrapoler un 50 à la taille, puis une deuxième pour laquelle il avait pris 5cm de bide entre temps... Autant dire que vous ne verrez pas tout de suite de photos portées de ces deux chinos).

         "You can be blessed with a fine physique
         You can impress every girl you meet
         But have you got what it takes to be out in the middle ?"

       Sans plus attendre, voici les versions des testeuses :

    Liseli (environ 34 taille-36 hanches-ajust. fesses plates A/B)/ Nabel (36 A/B)/ Sunshine (38-40 A)
    Zephora (38 B) / Selenz (48-46 B)

    Liseli / Nabel / Sunshine
    Zephora / Selenz

    Liseli / Nabel / Sunshine
    Zephora / Selenz (avec puis sans ceinture !)

      Ma principale source de frustration à l'issue de ce test a été de ne pouvoir me rendre au chevet de chacun des tandems testeuse/porteur afin de pouvoir constater la hauteur de porter réelle du pantalon, les variations de tomber selon la posture et le mouvement ainsi que la conformation (générale, c'est pas pour former une équipe de streakers) de chaque Monsieur. Tout le monde semble en effet avoir été assez désarçonné par la grande hauteur de montant, que je n'ai finalement pas diminuée sur la version finale (ce que j'aurais probablement fait si cela avait constitué mon gagne-pain). La profondeur des poches non plus d'ailleurs, je le signale parce qu'au moins une testeuse les trouvait un peu justes.
      En conséquence de quoi, d'après photos et commentaires, les points névralgiques (enfourchure, hauteur de la taille, galbe des côtés) n'ont quasiment pas été modifiés : vous pouvez donc vous baser sur les photos de test pour vous décider à donner une chance à ce patron. J'espère en voir de nombreuses versions ! N'hésitez pas à me les signaler ou à remonter d'éventuelles coquilles.

         "You can have money, you can have fame
          You can have crowds calling out your name
          But you have only yourself to blame out in the middle"

      Profitons-en pour rappeler que si vous voulez contribuer à mes bonnes œuvres par quelque argent avec la médiation du bouton jaune "donner pour la science" dans le menu de gauche, je l'emploierai bien volontiers à payer mon abonnement à eklablog, puis si possible à récompenser chacune des testeuses d'un beau coupon pour leur pantalon définitif. Laissez-moi rêver, ok ?

      Quelques tutoriels sont à suivre pour aborder sereinement les points sensibles : braguette, poches à double passepoil et fabrication de hausse de ceinture maison.

    Un pull de cricketer sera peut-être également à suivre pour Monsieur, mais cela est une autre histoire.


    23 commentaires
  •   La revoici, la revoilà, Qu'Est-Ce Que Tu Vends Pour Les Vacances au décolleté revu et corrigé pour réduire le baillement poitrine qui subsistait, comparatif des pièces avant/après ci-dessous faisant foi.

    Aaaaaaad lib !


      J'en ai profité pour y ajouter une gradation en 48 et 50, et la doter du système de calques qui vous permettra de choisir la/les tailles souhaitées et de visualiser le contour avec ajout de marge d'1cm (je rappelle à l'aimable public que les calques sans marge sont à imprimer systématiquement puisque porteurs des crans de correspondance ;-) ).

    Télécharger « Qu'Est-Ce Que Tu Vends Pour Les Vacances De 2018.pdf »

      Voici ce que donne une taille 40 avec ajustement poitrine de +2cm, hauteur carrure augmentée d'1cm, longueur bas augmenté de 6cm pour pouvoir être portée sans collants.

    Aaaaaaad lib !

      Je suis toutefois assez agacée par le boutonnage de cette version qui part sur le côté droit, j'ai du couper mes pièces un peu de traviole à un moment donné car je ne vois pas quel effet de la gravité pourrait entraîner un tel manque d'aplomb.

    Aaaaaaad lib !

      Le tissu fait grise mine sur les photos, il s'agit pourtant d'un chaleureux vert foncé, sous-espèce du présumé coton/viscose de chez Bennytex dont ont été tirées ces pièces.

    Aaaaaaad lib !

      Et pour finir, présentation du mode chasuble :
    - à gauche,
    c'est le chemisier grande taille 139 du célèbre Burda de septembre 2009, et le tissu, heu, une erreur de jeunesse en soie Liberty achetée et cousue l'été 2010. Finitions un peu bof, couleur qui ne m'allait horriblement pas, modèle extra-large (j'avais probablement pris la taille 44) : je ne l'ai jamais portée. J'ai fini par la teindre au henné pour voir vu que la beigification des nippes les rend en général plus compatible avec mon teint : bonne pioche de ce côté là mais ni l'imprimé ni la coupe ne s'en sont trouvées améliorées...
    - à droite avec une petite blouse en crépon taillée tout de traviole mais qui fait la blague sous une robe.
    - trop chaud pour parfaire le look avec collants et mocassins de façon générale.

      Sur ce, bon été !


    27 commentaires
  •    A en juger par le nombre de coups de tonnerre et de chats parachutistes réceptionnés, l'été est bien arrivé en parisie. Et bien que je porte régulièrement les deux dernières robes d'été que je me suis cousu, j'avais envie d'un genre un peu différent.

      Côté inspiration donc, je me préparais à me patronner pour l'été une robe longue froncée ambiance western d'après une fripe un peu trop juste mais attendais de trouver le tissu adéquat et surtout de récupérer la fripe en question restée chez mes parents. Cette attente a augmenté ma sensibilité à l'abondante floraison de Myosotis dans leurs versions les plus aériennes, elles-mêmes me rappelant que je gardais au chaud depuis un moment la photo d'un modèle Journal Standard (Blog basique ? Chépa, c'est japonais) dont le charme ne s'est pas émoussé au fil des ans.

    Toi même tu sais l'été

    Ah ouais, moi aussi je ferme les yeux et je m'y crois dans cette petite robe...

      Cette association de malfaiteurs allait de plus me permettre d'utiliser une fin de rouleau de crépon de soie grenat de petite largeur (1m15) trouvé chez Bennytex. J'ai pu caser la robe dans le 1m60 à disposition.

    Toi-même tu sieds, version été

      Je suis partie du corsage de Fit But You Know It en taille 40 avec les modifications suivantes :
    - bas du corsage situé 1cm au dessus de la ligne de taille (correspond ainsi à ma taille naturelle).
    - léger élargissement poitrine du devant (1,5cm en largeur en tout, 1cm en hauteur). NB: j'aurais du abaisser un peu l'extrémité des pinces.
    - encolure modifiée avec retrait du col et évasement en cœur.
    - ajout de 3cm de fronces à la tête de manche, allongement de 13cm et évasement du bas de 15cm.
    - ajout d'un panneau de jupe froncé de 130 x 21cm, sur lequel vient se greffer un deuxième panneau froncé de 225 x 30cm.

    Toi-même tu sieds, version été

    Un coup de ciseau malencontreux se cache sur cette photo. Saurez-vous le retrouver ?

      Ce crépon n'était pas des plus aisés à travailler, puisqu'il faut faire attention à ne pas détendre un tissu dont le degré d'accordéonage est par ailleurs inégal sur la laize. C'est ainsi qu'après avoir stabilisé les entournures avec un petit ruban de thermocollant, je me suis retrouvée après le premier montage des manches avec une entournure droite 3cm plus serrée que la gauche... Point positif : il est beaucoup plus facile d'ajuster la largeur de la taille au moment de la coudre au panneau de jupe afin de pouvoir se glisser dans la robe sans tout faire craquer (dans mon cas la largeur nécessaire a été de 84cm).

    Toi-même tu sieds, version été

      Mes manches ne sont pas tip-top, mais convenables, le but n'ayant pas été d'obtenir le plus bel objet possible, mais d'obtenir rapidement une robe tirant parti de ces ressources entre deux projets plus précis.

    Toi-même tu sieds, version été

    Personne atteinte de la malédiction du dos qui pend

      Je me suis tellement emballée que j'ai oublié de penser à l'éventualité des poches, et une fois le tout fini, il ne restait plus assez de tissu dans les chutes pour espérer en caser quelque part.

    Toi-même tu sieds, version été

      J'ai réalisé une ceinture tressée approximative avec les derniers restes découpés en lambeaux et enfilés les uns dans les autres. Voici donc ce que donne la robe sans ceinture. C'est tout aussi confortable, mais visuellement je trouve le résultat plus heureux avec que sans, notamment pour le rendu des proportions des panneaux de jupe.

    Toi-même tu sieds, version été

      Quant à la portabilité de la chose : la longueur est pile ce qu'il faut, le toucher très neutre du tissu, ni rêche ni doux, renforce l'impression de légèreté au porter. Il est par contre assez transparent, donc soit je mets des sous-vêtements couleur chair et j'assume, soit je me couds enfin ce fond de robe que je suis sensée faire depuis des lustres. De plus le volume de la jupe couplé à cette légèreté rend la consultation d'un anémomètre pertinente avant de se risquer dehors. A cet égard, l'absence de poche diminue la viabilité de la chose, puisque qui dit poche dit lest possible ? La couleur, une de mes préférées, devrait s'avérer un facteur suffisamment incitatif à un port au moins occasionnel.

    Toi-même tu sieds, que c'est l'été

    Boutons de bois, ceinture tressée et ourlets à la main !


    22 commentaires
  •   Le deuxième coupon à passer sur le billard cette année a été un jean gris légèrement bleuté stretch de petite largeur acheté en soldes chez Sacrés Coupons. Après coupe des pièces d'un pantalon pour Monsieur, il restait tout juste de quoi caser un Petit Boudin avec l'option échancrures sur le côté et une longueur de jambes réduite d'1cm.
    Commençant à disposer d'un stock de shorts confortable et donc n'étant pas ce qu'il y a de plus pressée, j'ai eu le temps de mettre en œuvre une idée lumineuse : trouver du fil phosphorescent pour les surpiqûres, ce qui fut fait au Cultura de La Villette découvert pour l'occasion, sous forme d'un fil à broder DMC à 12 brins qu'il a d'abord fallu dévider en petites canettes.

    NUIT :

    C'est Stakhanov qu'on assassine

    JOUR :

    C'est Stakhanov qu'on assassine

      En temps normal, j'aurais évité les surpiqures blanches sur du gris foncé car je trouve cela un brin vulgaire, et les défauts sont d'autant plus visibles. La détorsion des brins de fil est responsable de bouclettes peu esthétiques visibles de-ci de-là le long des surpiqures, et l'enfoncement du fil dans le tissu n'est pas le même sur toutes les surfaces ce qui nuit un peu à l'harmonie de l'ensemble quand on a le nez dessus.

      Il a fallu trouver de quoi égayer les poches, et le schtroumpf saucisse est arrivé tout bondissant, car le saviez-vous ? L'album L'oeuf et les schtroumpfs fête son 50ème anniversaire ! J'ai fait semblant de savoir broder, et ça a suffisamment bien marché.

    NUIT :

    C'est Stakhanov qu'on assassine

    JOUR :

    C'est Stakhanov qu'on assassine

      C'est pas tout ça mais il y a eu du drama nocturne pendant ce boudinage. J'avais donc coupé mes pièces quelques jours auparavant et été chercher le fil dans la journée. À 19h, surjeteuse et machine à coudre étaient huilées et enfilées, prêtes à enchaîner les coutures bout à bout et monter ce petit boudin en un temps record. Le fer à repasser se mit à orchestrer la circulation depuis la dernière extrémité de ce triangle d'activité d'un minimalisme redoutable que ne venait troubler aucune fatigue. On était bon pour abattre la besogne jusqu'aux douze coups de minuit.
      Quand soudain à 20h42.
      DRRRRRRRRIIING ! 
      C'était le voisin de la colonne adjacente qui venait enquêter sur l'origine d'un bruit de mitraillette qui, de façon récurrente, empêchait sa progéniture de trouver le sommeil. Comme je suis l'honnêteté et la sévérité mêmes, je n'ai pas essayé de lui faire croire que c'était la tête de lit des voisins du dessus, et lui ai exposé crûment la situation. Nous convînmes cordialement d'un couvre-feu à 20h30 pour les machines. Bref, ce soir-là, il me restait environ trois heures pour ranger le marteau et la faucille.

    NUIT :

    C'est Stakhanov qu'on assassine

    JOUR :

    C'est Stakhanov qu'on assassine

      J'ai été contrainte de couper le devant de la ceinture dans le sens extensible, et ai choisi de ne pas la thermocoller par curiosité : allais-je me retrouver avec une ceinture toute dégoulinante au bout d'une semaine ? Eh bien non seulement la taille est outrageusement confortable ainsi, mais il n'y a également rien à redire sur la tenue pour le moment.

      Pour finir, en voilà une qui ne dérange personne la nuit :

    C'est Stakhanov qu'on assassine

    C'est une schtroumpf-schtroumpf-schtroumpf, qui fait schtroumpf-schtroumpf-schtroumpf !


    21 commentaires
  •   Le dernier billet de Tasticottine m'a rappelé que je voulais coudre un sac à courses avant que celui que nous utilisons principalement ne nous lâche, et tant qu'à faire, à le concevoir selon mes exigences.  

      Commençons par comparer les deux spécimens en notre possession, à ma gauche un Reisenthel (R), à ma droite un Monoprix (M) :

    Sac à courses

      - La contenance de R est un peu plus grande que celle de M
      - R est globalement carré tandis M est un rectangle plat -> les courses dégueulent plus facilement par terre quand le sac est posé
      - Le sac de R est construit en deux morceaux (dos/devant) avec une couture en onglet de chaque côté, M est construit en trois morceaux (dos/devant/côtés+dessous)
    .
      - Le polyester de R est doux, celui de de M plus raide.
       - Les deux sacs sont finis par une parementure qui fait office de doublure pour les anses.
      - Les anses sont placées différemment : sur le côté pour R, au milieu pour M -> les courses se font la malle d'autant plus facilement de M pendant le remplissage et après.
    En plus de me transformer en publicité ambulante, le sac Monoprix ne répond donc pas au mieux à son usage prévu et j'utilise principalement l'autre. Je souhaitais toutefois en obtenir un de fond plus plat, sans couture en bas, aux anses un peu plus écartées et plus hautes, et dont les bords libres de la parementure seraient mieux fixées au bord. Et comme pour les K-Way, il fallait que le pochon de rangement y soit intégré (qu'est-ce qui se perd plus facilement qu'un pochon de rangement ?).

      Répondant à tous ces critères, voici donc La Caissière Du Super, en grand modèle (largeur du fond : 40cm) et petit modèle (24cm). Il vous permettra de vous faire la main sans pression sur la technique du haut sans manche doublé.

    Télécharger « La Caissière Du Super GM A4.pdf »

    Télécharger « La Caissière Du Super PM A4.pdf »

     

    **********

      Explications en images pour le petit modèle

    1 - Couper le tissu

    Sac à courses

    Ici dans la chute de coton à patchwork de Snowball

    2 - Assembler les côtés du sac, de la parementure et du pochon (couture simple avec surjet ou couture anglaise (ma préférence à moi))

    Sac à courses

    3 - Piquer les angles du fond du sac (possibilité de faire des coins moins pointus en arrondissant la couture aux extrémités) et les dégarnir.

    Sac à courses

    Sac à courses

    4 - Réaliser l'ourlet de la parementure et du pochon (simple ou double selon votre préférence)

    Sac à courses

    5 - Assembler la doublure au sac : deux techniques différentes s'offrent à nous (A à droite, B à gauche).

    Sac à courses

      5-A : La première technique moins nette mais plus simple, convenable dans le cas d'une anse qui finira de toute façon fripée dans la main.

      Piquer les côtés des anses sur toute leur longueur, parementure endroit contre endroit du sac. Dégarnir les marges de couture (cf. photo du dessus).

    Sac à courses

    Météo du 14 décembre + lumière artificielle + sac rouge -> photos pas terribles mais on fera avec

      Retourner une des demi-anses sur l'envers, et y introduire la demi-anse non retournée jusqu'à ce que les marges de couture se superposent. Piquer les 4 épaisseurs ensemble sur toute la largeur. Retourner l'anse sur l'envers et repasser.

      5-B : La deuxième technique a un rendu plus net (c'est la fameuse technique de la cuillère en bois) : elle consiste à coudre partiellement le côté des anses, puis leur jonction au sommet, puis à terminer leurs côtés ; les surplus de couture sont ainsi mieux répartis.

      Piquer les anses endroit de la parementure contre endroit du sac, en s'arrêtant à au moins 3cm de l'extrémité. Dégarnir les marges des zones cousues.

    Sac à courses

      Épingler endroit contre endroit les deux demi-anses internes et les piquer. Ouvrir les marges au fer en s'aidant d'un support fin et cylindrique supportant la chaleur (je suis... je suis...???) ou tout simplement d'un ongle si le tissu s'y prête. Puis épingler endroit contre endroit les deux demi-anses externes et les piquer. Ouvrir la couture. Tirer sur les deux parties de l'anse pour la déployer, on voit alors la zone qui reste à coudre.

    Sac à courses

      Tirer sur l'intérieur de l'anse afin de l'enfiler sur elle-même jusqu'à faire apparaître la zone à piquer. Piquer de chaque côté et dégarnir les marges de couture. Redéployer l'anse et repasser.

    Sac à courses

    Où l'on constate la grande propreté de la technique B.

    Sac à courses

    6 - Surpiquer en nervure le bords des anses. Surpiquer une deuxième fois plus loin du bord si désiré pour stabiliser davantage la parementure à l'intérieur du sac.

    Sac à courses

    Avec le pochon accroché à la doublure par un morceau de velcro.

    Sac à courses

    Sac dans son pochon

    **********

    Le nouveau sac à courses en grand modèle

      Pour obtenir un sac qui défie les années il me fallait un tissu fin et solide. Je n'avais pas de synthétique sous la main mais un "cr-cr" impatient émanent du sac à coupon fins m'a informé que l'un des deux coupons de black mud silk acheté chez De Gilles lors d'un craquage de salaire raisonné était prêt à se rendre dispo asap. Et comme au bout de plusieurs années je n'ai toujours pas trouvé le vêtement qui siérait le mieux à cette toile de soie fine et nerveuse tissée très serrée j'ai dit tope-là. Ce sera un peu mon cabas Barbès par Vuitton.

    Sac à courses

    Surface bicolore parcheminée et légèrement irisée.
    Pochon de rangement retourné cousu sur un côté de la parementure.

    Sac à courses

    Format impec' pour ranger les pizzas.

    Sac à courses

    Sac à courses

    Peut aussi se transformer en marcel !


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique